L’ostéopathie pour les femmes enceintes

femme-enceinte-aina-andrianL’ostéopathie ne dispense en aucun cas du suivi obstétrique conventionnel chez le gynécologue, la sage femme ou le médecin généraliste mais représente un réel complément dans la prise en charge du confort et de la santé de la future maman et du bébé.
Lors d’une grossesse il est fréquent qu’apparaissent des troubles fonctionnels à différents niveaux : des problèmes mécaniques, ainsi que des problèmes de digestions (régurgitations, nausées, vomissements, spasmes…). Tout ceci s’explique bien évidemment par l’énorme effort de compensation demandé à l’organisme pour assurer les changements de la posture (modification du centre de gravité) et les changements de pression abdominale liés à la gestation.
Le traitement s’effectue tout en douceur en respectant le ressenti de la patiente.
Il est possible d’effectuer une consultation post-natale afin de contrôler les différents systèmes (articulaire, musculaire, digestif…) de la maman, et dans certains cas de corriger d’éventuels déséquilibres à l’origine des douleurs.

Principaux motifs de consultations :
– Douleur du dos, du bassin (sacrum, coccyx), sciatiques
– Difficulté à avoir un bébé malgré des bilans de procréation normaux
– Douleurs lors de rapports sexuels
– Cystites (infections urinaires) à répétitions
– Douleurs pendant les règles ou irrégularité des règles
– Douleurs et pesanteur dans le bas ventre
– Difficulté à uriner
– Constipation
– Antécédents d’infections et / ou d’opération
– Mauvais retour veineux, jambes lourdes, hémorroïdes